UQAC

4144

Certificat en technolinguistique autochtone

Responsable : Danielle Rousselot
Regroupement de programmes : Centre des Premières Nations Nikanite
Secrétariat : (418) 545-5011, poste 5086
Coordonnatrice : Caroline Duchesne
Grade :

Tiré à part incluant la description des cours

Ce programme est ouvert aux admissions par cohorte seulement.

(Pour information, contacter le Centre des Premières Nations Nikanite)

Objectifs

Le Certificat en technolinguistique autochtone forme des technolinguistes qui contribueront, auprès de leur collectivité respective, à la préservation, à la promotion et à la revitalisation de leur langue.

Objectifs spécifiques

Ce programme, tout en initiant l'étudiant autochtone à la linguistique générale, vise à lui faire acquérir une bonne connaissance de l'écrit dans sa langue afin qu'il puisse l'utiliser de manière autonome et en faire la promotion dans sa collectivité: - il amène l'étudiant à la connaissance des concepts et méthodes d'analyse employés en linguistique de manière à pouvoir faire la description de sa langue aux points de vue phonétique, phonologique, morphologique, syntaxique, sémantique et lexical; - il initie l'étudiant à la sociolinguistique, à la sociologie du langage et à l'anthropologie linguistique afin de le sensibiliser aux rapports entre langue, culture et société; - il le prépare à travailler avec les linguistes à la description méthodologique de sa propre langue et ainsi à collaborer à l'élaboration ou l'implantation d'un système orthographique normalisé et à la rédaction d'ouvrages de référence portant sur sa langue; - il l'initie à la théorie et à la pratique de la traduction en langue autochtone; - il le rend capable de collaborer avec des spécialistes à l'élaboration du matériel pédagogique nécessaire à l'enseignement des langues autochtones; - il l'incite à utiliser les technologies de l'information et des communications comme instruments de recherche et outils pédagogiques.

Note :

Pour les fins d'émission d'un grade de bachelier par cumul de certificats, le secteur de rattachement de ce programme est «ARTS».

Conditions d'admission

Base Études collégiales (DEC)

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent;

Base Études universitaires

Avoir complété un minimum de quinze (15) crédits de niveau universitaire avec une moyenne cumulative d'au moins 2,3/4,3.

et

Avoir une bonne maîtrise orale de sa langue première ainsi que de la langue seconde (français ou anglais). Ces connaissances seront évaluées à l'aide d'entrevues.

Base Préparation suffisante

Avoir complété un Diplôme d'études secondaires (DES). Démontrer une préparation et des aptitudes suffisantes pour entreprendre des études universitaires(1).

(1) Lorsque requis, un cours de méthodologie du travail intellectuel pourra se voir imposer.

Règles relatives au français

Les modalités et les règles qui régissent l'attestation de la maîtrise du français telles que résumées ci-dessous, sont définies dans la Politique et la Procédure relative à la valorisation du français.

Règlement relatif aux exigences liées à l'admission pour les candidats dont la langue maternelle n'est pas le français

Toute candidate ou tout candidat a un programme identifié, dont la langue maternelle n'est pas le français, est tenu de se soumettre au Test de français international (TFI) avant le début de son parcours universitaire à l'UQAC. Il est à noter que les candidates et les candidats en protocole d'échange provenant d'une université partenaire et dont la langue d'enseignement est le français, de même que les candidates et les candidats des Premières Nations sont exemptés de cette obligation.

Également, certaines candidates et certains candidats dont la langue maternelle n'est pas le français peuvent être exemptés de cette obligation lorsqu'ils répondent à l'une ou l'autre des exemptions prévues à la procédure ci-haut.

Règles administratives

L'admission des étudiants se fait aux trimestres d'automne, d'hiver et d'été.

Le programme d'études est ouvert aux admissions par cohorte et offert à temps partiel seulement.

Règlement pédagogique particulier

Pour s'inscrire au cours 7LAM125 Atelier synthèse, l'étudiant doit avoir suivi et réussi les sept autres cours obligatoires du programme.

Structure du programme

Ce programme comprend trente (30) crédits répartis comme suit(*):

  • 9 cours obligatoires (27 crédits) ;
  • 1 cours optionnel (3 crédits).

(*) Les cours entre parenthèses sont préalables.

Plan de formation

COURS OBLIGATOIRES

Les neuf cours obligatoires suivants (vingt-sept crédits)

7LAM101Compréhension et production écrites dans une langue autochtone I
7LAM103Phonétique et phonologie d'une langue autochtone
7LAM105Morphologie et syntaxe d'une langue autochtone I
7LAM109Méthodes d'enquête linguistique (7LAM105)
7LAM111Compréhension et production écrites dans une langue autochtone II (7LAM101)
7LAM113Lexicologie d'une langue autochtone (7LAM101)
7LAM115Morphologie et syntaxe d'une langue autochtone II (7LAM105)
7LAM125Projet synthèse en technolinguistique
7LNG157Stabilisation et revitalisation des langues autochtones

COURS OPTIONNELS

Un cours parmi les suivants (trois crédits)

7LAM107Langues autochtones d'Amérique du Nord
7LAM123Initiation à la traduction dans une langue autochtone (7LAM105 et 7LAM121)
7LNG450Sociolinguistique

Ou tout autre cours pertinent en accord avec la direction du programme.


Pour toute information, écrivez-nous: Bureau du registraire
Page réalisée par le Service des technologies de l'information
Extrait du système intégré de gestion des activités relatives à l'enseignement
© Université du Québec à Chicoutimi, 09/2023